latribuneducloud

Home » Livres blancs » Les erreurs à ne pas commettre dans la conception d’un data center

Les erreurs à ne pas commettre dans la conception d’un data center

Archives

Calendrier

May 2013
M T W T F S S
« Apr    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

APC logoDans un livre blanc intitulé The Top 9 Mistakes in Data Center Planning, APC liste les 9 erreurs à ne pas commettre dans la conception et la mise en œuvre d’un data center. 

1.       Ne pas prendre en compte ce que le Gartner avait baptisé le TCO (Total Cost of Ownership), c’est-à-dire le coût total des possessions.
Au-delà des investissements en capital, il faut aussi intégrer les coûts d’opération et de maintenance du data center. Il faut pouvoir les calculer sur une période entre 3 et 7 ans afin de pouvoir déterminer le retour sur investissement.

2.       Mauvaise évaluation des coûts de conception
Trop souvent, les coûts sont sous évalués et doivent dans un deuxième temps être revu à la hausse.

3.       Mal déterminer les critères de conception et de performance
Toutes les entreprises veulent site de type Tier 3 avec qu’elles n’en n’ont pas nécessairement besoin. De même, la densité recherchée est beaucoup trop élevée.

APC1

4.       Choisir un site avant de sélectionner les critères
Tant que la conception n’a pas été ébauché, il ne sert à rien de visiter des sites pour choisir l’emplacement d’un data center.

5.       Organiser l’espace avant de définir les critères de conception
Beaucoup d’entreprises ne prennent en compte que les besoin en serveurs pour définir l’espace dont ils auront besoin et oublient  tous les équipements périphériques, notamment d’alimentation et de refroidissement.

6.       Ne pas prévoir une conception modulaire
Il est toujours très difficile de prévoir les besoins d’une entreprise en IT, tant en matière de puissance, de stockage ou de bande passante. D’où la nécessité d’adopter une conception modulaire qui permette d’évoluer en fonction des besoins.

 7.       Ne pas comprendre le PUE
Le Power Usage Effectiveness, PUE en court, est le principal critère de performance énergétique d’un data center. Toutefois, c’est trop souvent une notion qui n’est pas très bien comprise.

8.       Ne pas comprendre les certifications LEED
Aux Etats-Unis, à ce jour, l’U.S. Green Building Council (USGBC) n’a pas défini les critères pour un data center LEED (Leadership in Energy and Environmental Design). En France, il en va de même.

9.       Sur compliquer la conception
La complexité n’est pas le même moyen pour concevoir un data center répondant aux besoins et à leurs évolutions. Parfois, il faut reprendre les basiques et essayer de rester simple.


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: