latribuneducloud

Home » En vrac » BYOD, multi-terminaux et stratégie d’entreprises

BYOD, multi-terminaux et stratégie d’entreprises

Archives

Calendrier

May 2013
M T W T F S S
« Apr    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Forrester logoNous sommes entrés depuis plusieurs années dans le monde de la diversité des terminaux. Pour Forrester, qui vient de publier un rapport intitulé « Habitat For Engagement: Unleash Workforce Potential With Agile Enablement »,  Il est temps pour les entreprises de laisser de côté leur mentalité « un système d’exploitation, un appareil », et d’accepter la réalité d’un monde multidevice. Ce rapport présente 5 faits majeurs qui amènent à reconsidérer la manière dont les entreprises fournissent services et technologie à leurs collaborateurs.

1. A tous les échelons, les employés sont plus autonomes et plus mobiles que jamais. A raison d’au moins une fois par semaine, plus de 25% d’entre eux travaillent à leur domicile. Ils sont 12% à travailler dans des lieux publics – dans des cafés par exemple, soit deux fois plus qu’en 2010.

2.  Les salariés se servent de plusieurs appareils, aussi bien fixes que mobiles, pour accomplir leurs tâches professionnelles. Ceux-ci allant des ordinateurs de bureau (85%), ordinateurs portables et netbooks (63%) aux tablettes (21%) en passant par les smartphones (48%).

3. Les salariés sont prêts à investir leur argent personnel dans des appareils à vocation professionnelle. En effet, 36% des utilisateurs d’ordinateurs portables et 48% des utilisateurs de tablettes numériques sont disposés à payer partiellement ou dans sa totalité un terminal de leur choix. C’est particulièrement vrai pour les collaborateurs les plus carriéristes, qui sont quant à eux quatre fois plus enclins à réaliser ces dépenses.

4.  Les salariés utilisent une variété de services et d’applications mobiles pour travailler sur de multiples terminaux. Ils ont des exigences différentes, mais l’approche homogène et uniformisée des entreprises signifie qu’elles dépassent le budget pour certains tout en le limitant pour d’autres.

5. Le coût des technologies traditionnelles ne se réduisent pas à tous les niveaux. La plupart des entreprises ont d’importantes équipes pour la gestion et la maintenance du parc informatique, menant à des dépenses cycliques tournant autour de 1 800 dollars par PC – et ceci ne couvre pas les coûts de toutes les applications d’activité.


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: