latribuneducloud

Home » Le monde des affaires » Une très croissance faible dans les services numériques en 2013

Une très croissance faible dans les services numériques en 2013

Archives

Calendrier

April 2013
M T W T F S S
« Mar   May »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

11 SSII logo1La croissance du secteur en 2012 s’est établi 0,8% et celle attendue en 2013 ne sera que de 0,3%. Toutefois pour Syntec, le numérique dans un contexte économique difficile reste un vecteur de performance, de transformation et d’innovation pour l’ensemble de l’économie et le secteur est l’un des plus forts contributeurs de création d’emploi net de cadres en France.

La croissance pour les différents segments du secteur s’établit à 0 % pour le conseil et services informatiques,  1,9 % pour l’édition de logiciels et 2,0 % pour le conseil en technologies.  Après une détérioration des indicateurs au cours de l’année 2012, le rythme d’activité se stabilise à un niveau bas au 4ème trimestre et la pression sur les prix reste forte.

En 2013, la dépense informatique des DSI devrait diminuer, notamment sous l’effet de la baisse des investissements dans le matériel. Néanmoins, la dépense autour des logiciels et services reste en croissance faible et la part des nouveaux projets est préservée.

Les relais de croissance en 2013 sont d’une part les tendances de fond (à travers l’externalisation, la rationalisation) et d’autre part, les technologies de transformation : Big data, Cloud Computing, mobilité…

Côté conseil et services informatiques, il y a moins de projets sur le marché et leur taille diminue. La valeur des contrats renouvelés reste stable. Le contexte marché est toujours aussi tendu : la pression sur les prix et les comportements d’achats inappropriés perdurent. Les activités d’infogérance sont préservées dans ce secteur d’activité.

Conseil et services informatiques

11 syntec1

Conseil en technologies

11 syntec2

Edition de logiciels

11 syntec3

Les perspectives 2013 sur le segment du conseil en technologies sont contrastées selon la taille des sociétés du conseil en technologies. Globalement, la croissance de ce marché ralentit cette année encore. Les carnets de commandes sont en dégradation. Les cycles de décision s’allongent et la pression sur les prix progresse. Le marché français est moins porteur qu’à l’international : 75 % des sociétés de conseil en technologies indiquent que leur croissance est générée hors de France.

L’édition de logiciels résiste mieux que les autres secteurs et le SaaS poursuit sa progression avec 10 % du marché en 2013.


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: