latribuneducloud

Home » Le monde des affaires » Neelie Kroes en appelle à une Europe des télécoms

Neelie Kroes en appelle à une Europe des télécoms

Archives

Calendrier

February 2013
M T W T F S S
« Jan   Mar »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728  

27 Kross1Alors que l’Internet mobile haut débit, autrement la 4G, se développe rapidement, l’Europe semble être en panne (L’Europe des télécoms mobiles à l’arrêt) et incapable de tirer profit d’une technologie qui pourrait doper la croissance économique du Vieux continent et le dynamisme de ses entreprises (La 4G dans les entreprises : pour quels bénéfices ?). A l’occasion Congrès mondial de la téléphonie mobile qui se tient actuellement à Barcelone, La commissaire européenne chargée des Nouvelles technologies, Neelie Kroes a un peu facilement reporter la faute sur certains pays membres de l’Union européenne les accusant de freiner le déploiement de la 4G par excès de régulation. « Comment expliquer qu’il y ait plus d’abonnés 4G en Corée du  Sud qu’en Europe » a-t-elle interpelé lors d’une conférence de Presse ?

Rappelons que l’Allemagne et la Suède ne comptent que 300 000 abonnés alors que les Etats-Unis en dénombrent 13 millions et la Corée du Sud 7,5 millions. Certes rien n’est joué puisque la diffusion de la 4G devrait être très rapide puisqu’on devrait dépasser selon l’Idate les 900 millions d’abonnés fin 2016, mais l’Europe ne montre de signes très encourageants.

« Si les gouvernements nationaux continuent à ignorer le problème, nous allons commencer à utiliser les pouvoirs que nous octroient les traités européens pour changer la situation »  a-t-elle menacé selon un article de l’AFP. « Certaines autorités régionales sont 100 fois plus strictes que ne le recommande la Commission en matière de normes de sécurité pour la 4G. Cela ne protège pas les gens, cela tue juste notre économie. Nous nous tirons une balle dans le pied ».

La fragmentation du marché européen  créé des opérateurs fragiles incapables de générer des marges suffisantes qui leur permettraient d’investir dans le développement de la 4G. Ils sont en train de la déployer  mais très lentement et ne devrait pas dépasser le seuil des 50 % de la population en 2020. L’Europe accusera alors son retard face à ses grands étrangers.

Si elle n’a pas donné d’indications précises sur la création d’un régulateur unique européen, Neelie Kroes a convenu à Barcelone que cette idée de créer un marché unique était « très intéressante et efficace ».  Bref il est urgent de se hâter lentement.


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: