latribuneducloud

Home » Le point de vue des fournisseurs » L’avenir du cloud vu par SPIE Communications, D-link, NEC et Alcatel-Lucent Entreprise

L’avenir du cloud vu par SPIE Communications, D-link, NEC et Alcatel-Lucent Entreprise

Archives

Calendrier

January 2013
M T W T F S S
« Dec   Feb »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Les tendances décrites par Gartner devraient diriger l’action des DSI pour planifier l’évolution de leur SI et se préparer à une intégration toujours plus forte de l’informatique au business. Quatre acteurs, SPIE Communications, D-Link, NEC et Alcatel-Lucent donnent leur vision de l’avenir du cloud.

Gilles Brazey, Directeur Général de SPIE Communications
9 SpieSelon Gartner, en 2013, plus de 60% des entreprises auront adopté une forme ou une autre de cloud computing. Face à l’explosion du cloud, l’enjeu des sociétés de services IT est de pouvoir répondre à leurs clients non seulement avec des offres, mais avec un niveau de service adapté : nous voyons ainsi 2013 comme l’année de « l’IAAS en proximité ». Les besoins remontés par nos clients, PME/ETI notamment, sont très pragmatiques : ils voient dans le cloud des opportunités pour répondre à des besoins ponctuels de ressources, ou pour faire évoluer leur architecture sans investissements lourds.

La flexibilité et les économies sont au cœur de leurs préoccupations, mais ils estiment néanmoins avoir besoin de conseil et d’accompagnement afin de tirer le meilleur bénéfice des usages du Cloud, tant en termes de stratégie d’adoption initiale, que pour l’évolution de leurs architectures. En 2013, chaque client doit pouvoir trouver chez son fournisseur le type de cloud (public, privé, hybride…), les services associés, et le partenaire qui saura l’accompagner dans la transformation de son système d’information en tenant compte de ses enjeux métiers.

Marilyne Michel, Country Manager France de D-Link
9 D-Link
Le cloud personnel est l’avenir des données informatiques. Selon Gartner, les principaux outils d’accès à Internet en 2013 seront les smartphones. De même, en 2015, la moitié des ordinateurs portables vendus dans le monde seront des tablettes. Ainsi sonnera l’heure de la fin de l’hégémonie de Windows et de l’ordinateur PC comme seules sources d’accès aux données d’Internet. Mais sans PC on ne peut pas stocker les données … c’est pourquoi l’ère du Cloud personnel est d’ores et déjà en marche. Avec son Smartphone ou sa tablette, on peut désormais accéder à toutes ses données personnelles, grâce à des appareils directement branchés sur le réseau IP tels que des serveurs de stockage, des caméras, des routeurs…

Plus besoin d’avoir son PC allumé car grâce au Cloud personnel on est toujours en contact avec ce qui nous importe le plus. L’accès aux données à distance n’est plus réservé aux entreprises disposant de VPN. Aujourd’hui, toute personne disposant d’un produit cloud peut  accéder à ses données, à son contenu, effectuer une surveillance, à n’importe quelle heure, et où qu’elle se trouve.

Thomas Luquet, Responsable des solutions de convergence, Cloud Computing et datacenters EMEA de NEC
9 NEC
Le Cloud Computing permet de consommer de la ressource IT à la demande, que ce soit en interne (cloud privé), auprès d’un service provider (cloud public) ou un mix des deux (cloud hybride). Le cloud hybride sera sans doute en 2013 l’approche privilégiée, comme un compromis entre deux alternatives qui jusqu’à présent s’opposent. Le cloud hybride permettra de proposer aux entreprises une extension sécurisée de leur réseau interne, pour conserver les systèmes ou données sensibles au sein de l’entreprise et externaliser naturellement tout ce qui peut l’être, tout en bénéficiant de cette capacité d’adaptabilité, de flexibilité et de scalabilité qu’offre le cloud. Mais le cloud hybride et cette réelle flexibilité ou consommation à la demande, qui doit être comparable au principe de consommation électrique, ne prendra réellement son envol que lorsque le SDN (Software Defined Network) sera largement déployé. Car pour offrir un tel niveau de service, pour que l’IT devienne un réel « consommable », le réseau doit devenir virtuel et doit surtout être piloté par l’applicatif ou l’orchestrateur de cloud.

Yacine Mahfoufi, Directeur Marketing France d’Alcatel-Lucent Enterprise
9 Alcatel-Lucent
Les DSI intègrent le Personal Cloud dans leur schéma de gouvernance. L’impact des tablettes dans le monde de l’entreprise, souvent stigmatisé par le phénomène du «BYOD» va au-delà du terminal lui-même et de son usage. Il redéfinit la manière avec laquelle les utilisateurs consomment leur contenu, services et applications. Cet ensemble unique, personnel et dynamique a un nom : le Personal Cloud et chacun de nous le façonne, au gré des besoins et des envies, en complément des services et applications offerts par l’entreprise. De ce fait, les attentes vis-à-vis des directions informatiques se centrent désormais sur les modèles de mise à disposition des services – de plus en plus à la demande – plutôt que sur la mise à disposition d’un service en particulier sur un terminal spécifique.

Le contenu du Personal Cloud doit être accessible de partout, à tout moment. Le support des « Personal Cloud » a principalement deux impacts professionnels : Toute application ou service doit nativement fournir cette capacité multi terminal, et les services délivrés doivent pouvoir offrir une intégration avec des applications ou services externes, qu’ils soient dans un cloud privé ou public (intégration d’applications pour le Personal Cloud avec des business process par exemple).

En parallèle, le réseau d’entreprise doit s’adapter aux nouveaux usages induits et une infrastructure intelligente (« Application Fluent Networks ») est requise afin de pouvoir reconnaitre, ajuster et de superviser le trafic en fonction des services et de leur importance. Dans l’ère du Personal Cloud ce n’est plus l’applicatif et le terminal qui est mis en avant  mais l’usager et sa capacité à s’approprier les outils pour apporter à son entreprise d’avantage de compétitivité.


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: